Abonnez-vous à la newsletter

Gaston s’offre Carreño Busta et file en huitièmes

Le Français a fait tomber le 17e joueur mondial, Pablo Carreño Busta, mercredi au Rolex Paris Masters (6-7, 6-4, 7-5).

Hugo Gaston, 2021 Hugo Gaston by © Aurelien Morissard / Panoramic

ATP Rolex Paris Masters 2021 | Tableau | Programme | 2e tour

Hugo Gaston n’en finit plus d’épater Bercy. Le Français de 21 ans, 103e joueur mondial et issu des qualifications, s’est qualifié mercredi pour les huitièmes de finale du Rolex Paris Masters aux dépens de la tête de série n°12, Pablo Carreño Busta (6-7[3], 6-4, 7-5).

Programme en ouverture sur le central, Gaston a encore fait parlé sa patte gauche et surtout sa science du jeu face à un Espagnol qui en a, lui, beaucoup trop manqué et qui pourra regretter un moment son incapacité à confirmer les deux breaks conquis dans le deuxième set à 2-1 et 3-2. “C’était très mal embarqué”, a reconnu le Français. “J’ai pu compter sur un très bon public, une très belle ambiance qui m’a poussé jusqu’au bout. C’est aussi grâce à eux que j’ai pu remporter ce match. J’ai y toujours cru. Je n’ai jamais baissé les bras. C’est aussi ce qui m’a aidé à rester dans la partie.”

La lucidité de Gaston

Gaston, lui, a fait son match à fond et avec beaucoup de lucidité : face à un rival qui adore la cadence et les longs échanges du fond du court, il a imposé ses variations, son coup droit court-croisé de gaucher, ses amorties et son sens du jeu vers l’avant. En cassant le confort de Carreño Busta, il a vu les fautes pleuvoir. “Mon jeu aussi embête pas mal de joueurs. Ils ne me connaissent pas forcément, donc ils ne savent pas trop comment me jouer. Moi, j’essaie de garder mon plan de jeu et pour l’instant, ça marche, donc je vais continuer.”

A la bagarre, Gaston a aussi donné l’impression d’être mentalement bien plus solide ce mercredi que “PCB” en s’accrochant sur tous les points du début à la fin, qu’il soit mené ou score ou pas. Gaston a aussi parfaitement utilisé le public du central pour aller chercher l’énergie et mettre la pression sur son adversaire.

Alcaraz au prochain tour pour Gaston

Mise à part la nouvelle alerte subie au dos en milieu de premier set, le Français n’a montré aucun signe de faiblesse et n’aura encore absolument rien à perdre au prochain tour face à Carlos Alcaraz, tombeur de Jannik Sinner (7-6(1), 7-5).

En attendant d’aller chercher un nouvel exploit, il peut déjà savourer celui de mercredi ! Déjà assuré d’entrer dans les cent après sa victoire du premier tour face à Arthur Rinderknech, Gaston sera 80e ou 81e lundi, a assuré sa qualification pour le Masters de la NextGen à Milan (9-13 novembre) et pourrait bien avoir aussi fortement tapé dans l’oeil de Sébastien Grosjean qui a encore une place à prendre dans son équipe de Coupe Davis depuis le forfait d’Ugo Humbert. “Si après on fait appel à moi, je serai présent, mais pour l’instant ce n’est pas du tout dans ma tête, en tout cas je n’y pense pas. Ce serait une énorme fierté, c’est sûr. Je reste concentré sur ce tournoi et sur ce que j’ai à faire et on verra bien !”

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.