Indian Wells : Zverev lâche un set, Tsitsipas facile

Quelques jours après l’ouverture par l’ATP d’une enquête sur les accusations de violence domestique à propos d’Alexander Zverev, l’Allemand s’est imposé contre Jenson Brooksby et sera opposé à Andy Murray au 3e tour. Stefanos Tsitsipas n’a lui éprouvé aucune difficulté pour se défaire de Pedro Martinez.

Zverev Indian Wells 2021

Le retour d‘Alexander Zverev sur le circuit était attendu. Déjà après sa demi-finale à l’US Open, perdue de peu contre Novak Djokovic. Mais surtout après l’ouverture par l’ATP d’une enquête interne, lundi dernier, à la suite des allégations de son ex-compagne Olga Sharypova, qui l’accuse de violence conjugale depuis octobre 2020.

Ce retour s’est plutôt bien passé. L’Allemand a bataillé mais s’en est sorti en trois manches (6-4, 3-6, 6-1) contre Jenson Brooksby (79e), l’une des révélations de la saison, au deuxième tour du Masters 1000 d’Indian Wells dimanche soir. Lauréat ici même en 2018, le 4e mondial a commis beaucoup de fautes directes (35 pour 28 coups gagnants), mais a fini par s’en sortir, notamment grâce à un dernier set survolé : 10 aces, près de 80 % de premières balles, un point perdu derrière son premier service, aucune balle de break à défendre. Il en profite au passage pour valider son ticket pour le Masters de Turin.

Au 3e tour, Alexander Zverev a rendez-vous avec Andy Murray (121e), tombeur de Carlos Alcaraz. Un affrontement intéressant puisque l’Allemand n’a encore jamais battu l’Ecossais, vainqueur en 2016 lors d’un match de Hopman Cup puis au 2e tour de l’Open d’Australie. Leur dernière rencontre remonte à août 2020 à Cincinnati : Murray avait réalisé l’exploit contre un joueur qui était tête de série n°5. Sa plus belle victoire depuis son opération de la hanche.

Tsitsipas sans forcer

A Roland-Garros cette année, Pedro Martinez (61e) s’était accroché mais avait cédé sans démériter (6-3, 6-4, 6-3) face à Stefanos Tsitsipas. Il en a été de même à Indian Wells cette nuit, à la différence que le Grec a connu moins de difficultés. Il s’est imposé en deux petits sets (6-2, 6-4).

Après un premier set facilement remporté, le numéro 3 mondial a dû remonter un break de retard en début de deuxième set – ce qu’il a fait pour recoller à 3-3 – avant de breaker son adversaire lors du dernier jeu, alors que l’Espagnol servait pour rester dans la partie.

Prochain adversaire pour Stefanos Tsitsipas : Fabio Fognini, vainqueur (6-4, 4-6, 6-3) de Jan-Lennard Struff plus tôt dans la journée.

Pablo Carreno-Busta, Alex de Minaur, Karen Khachanov et John Isner se sont également qualifiés pour le 3e tour du Masters 1000 d’Indian Wells. Ca n’a pas été le cas de Félix Auger-Aliassime (11e), balayé (6-4, 6-2) par Albert Ramos-Vinolas (48e).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *