Un Ruud à réaction se relance au Masters en battant Norrie

Surclassé au 1er set, Casper Ruud a réagi pour battre Cameron Norrie (1-6, 6-3, 6-4 en 1h51), le remplaçant de Stefanos Tsitsipas, ce mercredi soir au Masters. Le Norvégien jouera sa qualification vendredi face à Andrey Rublev.

Casper Ruud Masters 2021

ATP Finals 2021 | Poules | Programme

  • L’information principale : Casper Ruud a battu Cameron Norrie lors de la deuxième journée du groupe vert du Masters de Turin (1-6, 6-3, 6-4 en 1h51).
  • Vous apprendrez aussi : Qu’un véritable match-couperet attend désormais le Norvégien face à Andrey Rublev.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Parce que ce n’est pas tous les jours qu’un Norvégien brille au Masters.

C’est ce qui s’appelle savoir saisir sa chance. Battu non sans démériter, lundi, par Novak Djokovic, pour le premier match de sa vie au Masters – le premier, tout court, d’un Norvégien dans le tournoi des maîtres – Casper Ruud s’est parfaitement relancé ce lundi à Turin en battant Cameron Norrie ( 1-6, 6-4, 6-4), qui remplaçait au pied levé Stefanos Tsitsipas, touché au coude.

La situation est désormais très claire dans ce groupe vert : Novak Djokovic, vainqueur en session journée d’Andrey Rublev, est d’ores et déjà qualifié en qualité de premier de groupe ; Casper Ruud et ce même Rublev disputeront vendredi un véritable quart de finale avant la lettre pour décider de qui obtiendra le deuxième strapontin ; quant à Cameron Norrie, à peine arrivé, il est déjà éliminé.

« Super substitute », une spécialité britannique

Pourtant, comme Jannik Sinner la veille face à Hubert Hurkacz, Cameron Norrie, quatrième Britannique à disputer le Masters (après Murray, bien sûr, mais aussi Henman et Rusedski, qui avaient d’ailleurs été remplaçants comme lui respectivement en 1997 et 1998), a tenu à montrer qu’il prenait son rôle de remplaçant très au sérieux. Appliqué, inspiré, il a survolé un premier set en cueillant à froid un Ruud qui a mis plus de temps à rentrer dans son match. Une petite « revanche », déjà, face à un joueur qui lui avait collé 6-0, 6-2 début octobre en finale du tournoi ATP 250 de San Diego.

Mais dès le deuxième set, Ruud a repris les choses par le bon bout en musclant son jeu dans tous les secteurs. Spécialement au service, puisqu’il n’a plus eu la moindre balle de break à écarter dans les deuxième et troisième sets. C’est peut-être là que s’est faite la différence entre les deux joueurs aux statistiques par ailleurs équilibrées. Souvent dominé dans les longs rallyes (Norrie a remporté 12 des 17 échanges joués en neuf coups de raquette ou plus), Ruud a parfaitement réagi en prenant davantage le jeu à son compte.

Sa victoire lui permet donc de continuer à croire en son rêve de devenir le quatrième joueur consécutif issu de la Next Gen à remporter le titre au Masters, après Zverev, Tsitsipas et Medvedev. Nous n’en sommes vraiment pas là. Une qualification pour les demi-finales suffirait, dans un premier temps, largement à son bonheur. Casper Ruud sait ce qu’il lui reste à faire.

CLASSEMENT DU GROUPE VERT

  1. Djokovic, 2-0 (sets : 4-0) [Q]
  2. Rublev, 1-1 (sets : 2-2)
  3. Ruud, 1-1 (sets : 2-3)
  4. Norrie, 0-1, (sets : 1-2) Remplaçant de Stefanos Tsitsipas
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *