Federer éjecté du top 10 mondial

Roger Federer, qui occupe actuellement à la 9e place mondiale, va perdre sa place parmi les 10 meilleurs joueurs du monde lors de la prochaine mise à jour du classement ATP lundi prochain.

C’était attendu depuis des semaines maintenant. Ce n’en est pas moins un petit événement. Roger Federer sortira du top 10 mondial lundi prochain à la publication du classement ATP. Une première depuis 2017 pour l’ancien patron du tennis mondial.

La victoire d’Hubert Hurkacz face à Frances Tiafoe au deuxième tour à Indian Wells permet au Polonais, actuellement 12e mondial, de passer devant Federer et de faire pour la première fois son entrée dans le top 10 à 24 ans. Casper Ruud (n°10), vainqueur de Lloyd Harris, gagnera au moins une place lundi.

Roger Federer avait atteint la finale lors de la dernière édition d’Indian Wells, défait en finale par Dominic Thiem (3-6, 6-3, 7-5). Absent du circuit depuis son quart de finale à Wimbledon en juillet, le Suisse n’est pas présent en Californie pour défendre ses points et ne bénéficie plus du gel du classement provoqué par la pandémie. Actuellement 9e mondial, il sortira lundi prochain du gratin des 10 meilleurs joueurs du monde.

2017 : Federer fait un retour fracassant dans un top 10 métamorphosé

A la fin de l’année 2016, Federer a connu une dégringolade au classement similaire après avoir raté la deuxième partie de saison pour subir une première opération du genou. L’événement était d’une autre ampleur puisqu’il sortait du top 10 pour la première fois depuis 14 ans. Cela ne l’avait pas empêché de réaliser un retour fracassant en raflant l’Open d’Australie au début de l’année suivante dès son premier tournoi disputé, en qualité de 17e joueur mondial.

A ce moment-là, en janvier 2017, le top 10 avait une toute autre allure. Andy Murray (actuellement n°121) était numéro 1 mondial et Novak Djokovic était à ses trousses et Milos Raonic (n°32 mondial) complétait le podium. Derrière, il y avait Stan Wawrinka (n°46 mondial), Kei Nishikori (n°53 mondial), Gaël Monfils (n°18 mondial), Marin Cilic (n°41 mondial), Dominic Thiem (n° 8 mondial), Rafael Nadal (n°6 mondial) et Tomas Berdych, désormais à la retraite.

Lundi prochain, le trio de tête restera inchangé avec Novak Djokovic, Daniil Medvedev et Stefanos Tsitsipas. Mais avec l’éviction de Federer, qui, rappelons-le, a fêté ses 40 ans en août, la moyenne d’âge du top 10 prend un sérieux coup de jeune. Djokovic et Nadal seront les seuls à avoir soufflé leurs 30 bougies.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *