le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

L’Allemagne fait tomber la Grande-Bretagne et se qualifie pour les demi-finales

Alors que l’Allemagne et la Grande-Bretagne étaient à égalité après les deux simples, le duo Krawietz/Puetz a vaincu Salisbury/Skupski.

Equipe d'Allemagne, en Coupe Davis 2021 Tennis – Davis Cup Quarter-Final – Great Britain v Germany – Olympiahalle, Innsbruck, Austria – November 30, 2021 Germany’s Kevin Krawietz and Tim Puetz celebrate winning their match and the Quarter-Final against Great Britain’s Joe Salisbury and Neal Skupski || Crédit : AI / Reuters / Panoramic

Coupe Davis 2021 | Résultats et tableau | Calendrier

Kevin Krawietz et Tim Puetz sont toujours invaincus dans cette Coupe Davis 2021. Suite la défaite de leur compatriote Peter Gojowczyk, écrabouillé par Dan Evans, et la perf’ de Jan-Lennard Struff face à Cameron Norrie, le duo allemand a apporté le point de la qualification en venant à bout de Joe Salisbury et Neal Skupksi. Victoire après un duel serré, 7-6, 7-6 en 2h02

Lors d’un acte initial verrouillé par les serveurs, la doublette composée de Krawietz et Puetz fut la seule à se procurer une opportunité de break, qui était également une balle de set, à 6-5 sur le service de Skupski. En vain. Le suspense s’est poursuivi, en s’intensifiant lors du jeu décisif. Menant 4-2, les Allemands ont perdu quatre points consécutifs. Parvenant à effacer les deux balles de set de suite, ils en ont sauvées deux de plus, à 7-8 et 9-10, avant de s’imposer 12-10 sur leur quatrième opportunité.

Menée 5-0 dans le jeu décisif de la deuxième manche, l’Allemagne a aligné sept points consécutifs

Le deuxième set a été encore plus fermé. Pas la moindre balle de break de part et d’autre. Lors d’un duel de haut niveau entre quatre spécialistes du double, il a fallu passer par un second tie-break aussi haletant que le premier. Mené 5-0, les Allemands ont aligné sept points consécutifs, notamment grâce à plusieurs retours exceptionnels, à l’image de la balle de match, pour envoyer leur équipe dans le “Final Four.”

Plus solides dans les moments cruciaux, Krawietz et Puetz, notamment tombeurs de Djokovic et Cacic (7-6, 3-6, 7-6) samedi, ont remporté les quatre jeux décisifs disputés depuis le début de la semaine et sont tous deux invaincus en carrière en Coupe Davis (sept victoires pour Puetz et six pour Krawietz, toutes en double).

Sans grand nom dans son équipe, l’Allemagne s’appuie sur une belle solidarité. “Nous sommes loin d’être favoris, mais depuis le premier jour, nous avons senti une superbe ambiance dans l’équipe”, a confié le capitaine Michael Kohlmann lors de l’interview sur le court. Après le huis clos d’Innsbruck, les Allemands vont maintenant s’envoler pour Madrid, où les fans sont autorisés en tribunes. En demi-finale, ils affronteront l’ogre russe ou la Suède, qui se défieront jeudi.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.