le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Sonego et Sinner portent l’Italie, les Etats-Unis s’emparent du double

A Milan, l’Italie a remporté sa première rencontre (2-1) dans cette Coupe Davis 2021 après les faciles succès de Lorenzo Sonego et Jannik Sinner, respectivement contre Reilly Opelka et John Isner, vendredi. Les Etats-Unis ont ramené un point important en double.

Tennis – Davis Cup Finals – Group E – United States v Italy – Pala Alpitour, Turin, Italy – November 26, 2021 Italy’s Jannik Sinner reacts during his match against John Isner of the U.S. || 213781_0066

Coupe Davis 2021 | Programme

6-2, 6-0. A Milan, ce vendredi, John Isner a encaissé la plus grosse défaite de sa carrière. Jamais il n’avait marqué deux jeux ou moins dans un match. Et c’est seulement la deuxième fois qu’il encaisse un 6-0 dans sa carrière après Wimbledon 2010, au lendemain de son match équipe contre Nicolas Mahut, remporté 70-68 au 5e après 11 heures et 5 minutes. La partie la plus longue de l’histoire.

Dire qu’Isner n’a pas existé contre Jannik Sinner, 10e mondial, est un euphémisme : l’Américain n’a marqué que 28 points (contre 60 pour l’Italien), a réalisé 2 pauvres coups gagnants et 16 fautes directes et s’est fait breaker à cinq reprises.

Sinner a permis à l’Italie de mener 2-0 et de remporter la rencontre face aux Etats-Unis après le premier simple gagné par Lorenzo Sonego aux dépens de Reilly Opelka. Sauf énorme bévue contre le Colombie qui ne possède pas un seul top 100 en simple, l’Italie sera en quarts de finale de la Coupe Davis. Le double Ram/Sock a dominé la paire Musetti/Fognini en deux sets (7-6, 6-1). Déterminant pour les Etats-Unis, dans la perspective de terminer parmi les deux meilleurs deuxièmes. L’Italie s’impose donc 2-1.

Sinner intraitable

Dans la lignée de son bon Masters (1 victoire, 1 défaite serrée), Sinner a réalisé un match impressionnant contre le géant de 36 ans : 5 petits points perdus sur son service, 3 balles de break sauvées sur 3, 16 coups gagnants pour 4 fautes directes et un cinglant 6-0 infligé à Isner. Avant la rencontre, ce dernier avait déclaré : “Quand vous jouez pour votre pays, vous faites généralement ressortir le meilleur de vous‐même et j’espère le faire cette semaine.” Il n’y est pas parvenu ce vendredi.

Sonego solide

Plus tôt dans la journée, Lorenzo Sonego avait ouvert la voie. L’Italien, 27e mondial, a réalisé une prestation solide pour se défaire de Reilly Opelka (26e), battu en deux manches (6-3, 7-6 [4]). Les 23 fautes directes que l’Américain a commises, couplées à un faible pourcentage de points remportés derrière sa deuxième pour un serveur de son calibre (14/23, 61 %) lui ont couté le match face à un joueur qui n’a eu à sauver qu’une seule balle de break.

Sonego a sorti un tie-break de grande qualité pour chauffer la salle et mettre sur les rails l’Italie qui, même sans Matteo Berrettini, sera l’une des favorites de la compétition. L’Italie sera opposée à la Colombie samedi (à 16 heures).

Lorenzo Sonego
Tennis – Davis Cup Finals – Group E – United States v Italy – Pala Alpitour, Turin, Italy – November 26, 2021 Italy’s Lorenzo Sonego reacts during his match against Reilly Opelka of the U.S. || 213781_0022
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.