Abonnez-vous à la newsletter

Berrettini écarte Carreno Busta et rappelle à quel point il est un candidat sérieux en Grand Chelem

Matteo Berrettini s’est qualifié pour les quarts de finale de l’Open d’Australie aux dépens de Pablo Carreno Busta (7-5, 7-6, 6-4). Il retrouvera Gaël Monfils pour une place dans le dernier carré.

Matteo Berrettini, Open d'Australie 2022, Italie Panoramic, Tennis Majors

Perturbé en fin de saison dernière à cause d’une blessure aux abdominaux, Matteo Berrettini n’avait aucune certitude physique avant d’arriver à Melbourne. Après avoir passé le piège Nakashima au premier tour et le gros poisson Alcaraz au tour précédent, après un énorme combat, l’Italien a écarté Pablo Carreno Busta en huitièmes de finale, en trois manches (7-5, 7-6, 6-4).

Un choc l’attend désormais pour une place dans le dernier carré : un duel face à Gaël Monfils, qu’il avait battu en quarts de finale de l’US Open 2019.

Après avoir laissé échapper au moins un set lors de ses trois premiers tours, le joueur de 25 ans n’a pas connu pareille mésaventure ce dimanche. Programmé en night session sur la Rod Laver Arena, le natif de Rome a pris le service de son adversaire au meilleur des moments dans le premier acte, à cinq partout, avant de conclure sur son service. Difficile d’inquiéter Berrettini sur sa mise en jeu tant il a servi l’acier dans cette rencontre. Ses 28 aces en témoignent.

Très complet et régulier en Grand Chelem

Après un deuxième set remporté au tie-break, Matteo Berrettini a renversé l’Espagnol dans le dernier jeu de la rencontre. Pablo Carreno Busta menait 40-0 sur son jeu de service avant de perdre cinq points de suite et laisser la victoire à son adversaire. L’Italien jouera pour la première fois les quarts de finale de l’Open d’Australie, le seul Grand Chelem où il n’avait pas encore atteint ce niveau de la compétition.

C’est aussi le quatrième quart de finale consécutif en Majeur pour l’Italien qui continue de montrer qu’il est de plus en plus sérieux en Majeur. Très impressionnant au service, sa puissance de balle écrase ses adversaires et son jeu devient de plus en plus complet. Le Romain utilise des variations et son slice de revers fait également très mal à ses adversaires.

Forfait avant son huitième de finale l’an dernier à cause d’une blessure, toujours, aux abdominaux, le 7e joueur mondial est revanchard avant son quarts de finale face à Gaël Monfils : “C’était vraiment dur, mais d’une certaine manière, cela m’a aidé. Je crois que tout ce qui vous arrive a une raison… J’avais encore plus envie de revenir le plus vite possible” se souvient-il. Le Français est prévenu, Berrettini tentera d’aller chercher une troisième demi-finale en Majeur.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.