Abonnez-vous à la newsletter

Raducanu domine Stephens et ouvre son compteur en 2022

Dans ce duel entre les championnes de l’US Open 2017 et 2021, Emma Raducanu l’a emporté en trois manches (6-0, 2-6, 6-1) contre Sloane Stephens, mardi. Sa première victoire de la saison.

Emma Raducanu Tennis – Australian Open – Melbourne Park, Melbourne, Australia – January 18, 2022 Britain’s Emma Raducanu reacts during her first round match against Sloane Stephens of the U.S. || 218292_0106

Open d’Australie 2022 | TableauProgramme

On avait quitté Emma Raducanu en totale perdition, balayée par Rybakina pour son premier match de la saison à Sydney. On l’a retrouvée bien plus fringante mardi, à l’heure d’aborder le premier Open d’Australie de sa carrière : la lauréate de l’US Open 2021 s’est imposée en trois manches (6-0, 2-6, 6-1) et 1h45 de jeu contre Sloane Stephens, lauréate de l’US Open en 2017. “C’était un match de grande qualité, il y a eu de sacrés échanges. C’est dur pour un premier tour de jouer Stephens. Je suis heureuse de m’en être sortie”, a déclaré la 18e mondiale sur le court après son succès.

C’est une belle victoire pour Raducanu, très émue à la fin de la rencontre. Stephens a certes perdu de sa superbe et est retombée au 68e rang mondial, à 28 ans. Mais l’Américaine a encore montré des séquences intéressantes à l’image du deuxième set, où elle a parfaitement manœuvré Raducanu et son jeu, qu’elle a neutralisée – la Britannique a fait 19 fautes dans cette manche

Sinon, Stephens a disputé un premier set fantôme, perdu 6-0 en 17 minutes avec quatre petits points marqués. Et au troisième set, visiblement émoussée, elle a enchaîné les fautes directes (42 au total), permettant à Raducanu de s’envoler et de l’emporter.

Sa justesse tactique a payé

Mais tout le mérite revient à la joueuse de 19 ans, parfaite dans l’état d’esprit. La protégée de Torben Beltz n’a cessé d’être agressive, bien campée sur sa ligne de fond, distribuant coups droits et revers face aux variations de Stephens. La 18e mondiale a certes été chahutée, notamment dans le deuxième set, où la longueur et la lourdeur de la balle de l’Américaine l’ont considérablement gênée. Mais sa justesse tactique a payé. “J’ai super bien joué lors de la première manche. Sloane se devait de réagir, elle a mieux défendu et je me suis un peu perdue dans le deuxième. Mais je suis tellement heureuse d’avoir trouvé la solution”, a analysé Raducanu.

Raducanu avait déclaré après sa défaite d’entrée à Sydney qu’elle était sur la bonne voie. Ce match en est l’illustration. La Britannique s’est rassurée. Elle partira favorite jeudi face à la Monténégrine Danka Kovinic (98e), tombeuse en trois manches (6-3, 2-6, 6-4) de la Sud-Coréenne Su Jeong Jang.

  • Les têtes de série qui ont perdu mardi à l’Open d’Australie (1er tour) : Kerber (16), Kvitova (20), Fernandez (23) Elles ont perdu avant : Kenin (10), Gauff (14)
  • Les têtes de série qui ont gagné mardi à l’Open d’Australie (1er tour) : Sabalenka (2), Muguruza (3), Kontaveit (6), Swiatek (7), Pavlyuchenkova (10), Rybakina (12), Halep (14), Raducanu (17), Mertens (19), Kasatkina (25), Collins (27), Zidansek (29), Vondrousova (31)
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.