Abonnez-vous à la newsletter

Pour la première fois, Sinner atteint la deuxième semaine de l’Open d’Australie

Ce samedi, Jannik Sinner s’est imposé en quatre manches face à Taro Daniel au troisième tour de l’Open d’Australie.

Jannik Sinner, Open d'Australie 2022 Tennis – Australian Open – Melbourne Park, Melbourne, Australia – January 22, 2022 Italy’s Jannik Sinner reacts during his third round match against Japan’s Taro Daniel || AI / Reuters / Panoramic

Open d’Australie 2022 |Tableau | Programme | Troisième tour

Pour sa troisième participation à l’Open d’Australie, il avait déjà réussi sa meilleure performance en atteignant le troisième tour. Ce samedi, Jannik Sinner l’a encore améliorée. Face à Taro Daniel, surprenant tombeur d’Andy Murray en trois manches jeudi, la tête de série numéro 11 s’est qualifiée pour les huitièmes de finales. Victoire 6-4, 1-6, 6-3, 6-1 en 2h41.

Concassant la boule de feutre dès l’entame du match, l’Italien a tout de suite déboussolé le 120e mondial. Au point de rapidement mener 3-0, double break. Mais, peut-être coupable d’un léger relâchement inconscient couplé à un adversaire s’habituant peu à peu à sa qualité de frappe, il a vu son avance fondre. 3-3. Là, solide mentalement, Sinner a de nouveau pris l’engagement du Japonais. Blanc. Un avantage qu’il n’a plus lâché pour boucler l’acte initial en 45 minutes.

Sinner a perdu sa première manche depuis le début du tournoi

D’entrée de deuxième manche, le prodige de 20 ans a eu une occasion de prendre l’engagement adverse. En vain. Ensuite, ce fut le trou d’air. Face à un rival du jour percutant, le natif de San Candido s’est retrouvé à 5-0 contre lui. En fin de set il n’affichait alors que 58 % de points gagnés derrière sa première balle, et seulement 20 % après la seconde. Pas de quoi le perturber pour autant.

Après cette première manche lâchée depuis le début du tournoi, Sinner, vainqueur de João Sousa et Steve Johnson aux tours précédents, a repris son entreprise de démolition. Ne concédant aucune balle de break lors des deux rounds suivants, tout en s’en procurant huit pour quatre converties, le Transalpin a mis fin au beau parcours de Daniel. Passé par les qualifications, ce dernier était présent au troisième tour d’une tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière.

En huitième de finale, Jannik Sinner ne défiera pas seulement un homme. Opposé au local Alex De Minaur, qui vivra lui aussi une première à ce stade de la compétition en Australie, il devra faire face à tout un stade prêt à soutenir, bruyamment, son dernier représentant dans le tableau masculin.

Les têtes de série qualifiées samedi (3e tour) : Medvedev (2), Tsitsipas (4), Auger-Aliassime (9), Sinner (11), Fritz (20), De Minaur (32)
Les têtes de série éliminées samedi (3e tour) : Bautista Agut (15)
Les têtes de série déjà éliminées : Hurkacz (10), Norrie (12), Schwartzman (13), Garin (16), Karatsev (18), Basilashvili (21), Isner (22), Opelka (23),Evans (24) Sonego (25), Dimitrov (26), Khachanov (28) Humbert (29), Harris (30), Alcaraz (31)

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.