Abonnez-vous à la newsletter

Alizé Cornet revient de nulle part et s’offre un huitième de finale face à Halep

Menée 6-4 4-1 par Zidansek, Alizé Cornet s’est finalement imposée (4-6, 6-4 6-2) pour rallier les huitièmes de finale. La Tricolore affrontera Simona Halep (N.14).

Alizé Cornet, Australian Open 2022, France Panoramic, Tennis Majors

Open d’Australie | Tableau | Programme | 3e tour

“Je n’arrive pas à croire que j’ai gagné ce match.” Ce sont les mots d’Alizé Cornet après sa victoire face à Tamara Zidansek au troisième tour de l’Open d’Australie (4-6, 6-4, 6-2). Au vu du scénario de la rencontre, difficile de ne pas la comprendre. Sur la Margaret Court Arena, la Tricolore est passée par toutes les émotions, passant tout proche de l’élimination avant de se ressaisir. La Niçoise se souviendra longtemps de son 32e anniversaire.

Après un début de match très décousu et cinq premiers jeux perdus par les serveuses, c’est la Slovène, demi-finaliste l’an passé à Roland-Garros, qui a finalement pris le dessus dans cette première manche. En s’imposant 6-4, elle mettait un premier coup sur la tête de la Française, pas encore complètement rentrée dans sa rencontre sur ses engagements. Mais ce serait ne pas connaître Alizé Cornet de l’imaginer lâcher cette rencontre.

Déjà huitième de finaliste à l’Open d’Australie en 2009, il y a treize ans, la Niçoise a d’abord laissé l’impression de s’effondrer. Menant 4-1 double break dans la second manche, la Slovène était tout proche de son premier huitième de finale à l’Open d’Australie. Mais elle a petit à petit lâché physiquement pendant que son adversaire y croyait de plus en plus.

Sept jeux de suite pour Cornet, un petit miracle

“Tamara jouait bien, je n’étais pas au mieux de mon côté. Mais j’ai continué à me battre et me voilà de retour en huitièmes de finale à l’Open d’Australie. C’est une victoire magique pour moi.” Alizé Cornet a de nouveau fait parler ce qui l’a fait exploser au plus haut niveau : sa combativité sans faille. Dos au mur, elle a inscrit sept jeux d’affilée, renversant totalement la rencontre.

Dans le huitième jeu de ce second acte, Cornet a sauvé six balles de 5-3 pour son adversaire au bout de 15 minutes de combat intense. Le tournant du match ? La tendance s’est inversée sur le plan physique et mental dans la foulée. Même si Zidansek a stoppé l’hémorragie en début de dernière manche, revenant à 2-1 et breakant son adversaire, elle a rechuté dans le jeu d’après et laissé définitivement filer la Tricolore. Que de regrets pour la Slovène…

La chance a finalement tourné pour Cornet dans un bras de fer qui aura duré 2h42. La Française, qui avait évoqué une potentielle retraite à l’issue de la saison 2022, pourrait être convaincue de continuer encore après ce genre de bonheur presque inattendu. Pour une place en quart de finale, qui serait le premier de sa carrière, la Tricolore affrontera Simona Halep (N.14), facile vainqueur de Danka Kovinic (6-2, 6-1)

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.