Abonnez-vous à la newsletter

Roland-Garros, le récap du tournoi masculin : Le grand bonheur de Couacaud, déjà la fin pour Thiem et Dimitrov

Votre guide pour tout ce qu’il faut savoir sur la 1ere journée de Roland-Garros chez les hommes, avec la qualification d’Enzo Couacaud, de Roberto Bautista Agut et d’Alexander Zverev et l’élimination de Dominic Thiem, Grigor Dimitrov et Dan Evans.

Enzo Couacaud at Roland-Garros in 2021 Enzo Couacaud at Roland-Garros in 2021 © JB Autissier / Panoramic
  • Ils ont gagné dimanche à Roland-Garros (1er tour) : Stefanos Tsitsipas (N°5) Alexander Zverev (N°6), Roberto Bautista Agut (N°11), Pablo Carreño Busta (N°12), Cristian Garin (N°22), Karen Khachanov (N°23), Fabio Fognini (N°27), Kei Nishikori, Enzo Couacaud.
  • Ils ont perdu dimanche à Roland-Garros (1er tour) : Dominic Thiem (N°4), Grigor Dimitrov (N°16), Hubert Hurkacz (N°19), Dan Evans (N°25), Gilles Simon, Corentin Moutet, Grégoire Barrère
  • Pour suivre toute l’actualité de Roland-Garros, rendez-vous sur cette page
  • Pour suivre les matchs en direct, voir le tableau masculin et le tableau féminin, nous vous recommandons de vous rendre le site officiel du tournoi.
  • Le programme de lundi à Roland-Garros est disponible ici (pour le programme du jour par ici)
  • Et tout ce que vous devez savoir sur le tournoi (informations pratiques, billets, etc.) est disponible dans cet article.

Thiem sombre

Une première. Dominic Thiem ne s’était jamais incliné au premier tour de Roland-Garros. C’est désormais chose faite depuis ce dimanche, après son élimination surprise (4-6, 5-7, 6-3, 6-4, 6-3) contre l’Espagnol Pablo Andujar (58e).

En méforme depuis son sacre à l’US Open en 2020, l’Autrichien signe une saison désastreuse sur terre battue, avec pour meilleur résultat une demi-finale à Madrid. De son côté, Andujar, qui n’avait jamais battu un Top 5, signe la plus belle victoire de sa carrière, deux semaines après s’être payé Roger Federer à Genève.

Zverev se fait peur

Contrairement à Dominic Thiem, Alexander Zverev sera bien au deuxième tour de Roland-Garros. Mais l’Allemand, récent vainqueur du Masters 1000 de Madrid, a eu toutes les peines du monde à se défaire de son compatriote Oscar Otte (152e), issu des qualifications. Malmené plus d’une heure, “Sascha” a concédé les deux premières manches avant de se reprendre et de faire cavalier seul (3-6, 3-6, 6-2, 6-2, 6-0).

Il sera opposé au qualifié russe Roman Safiullin (181e), tombeur en quatre manches d’un autre qualifié, l’Espagnol Carlos Tarberner (137e).

Dimitrov ne s’en sort pas

Grigor Dimitrov ne sera pas au deuxième tour de Roland-Garros. Le Bulgare, tête de série n°16, a abandonné lors du quatrième set (2-6, 4-6, 7-5, 3-0, ab.) de son match contre l’Américain Marcos Giron (82e), après un retournement de situation improbable. Le 17e mondial menait 6-2, 6-4, 5-1 et s’est même procuré trois balles de match avant de se faire remonter, d’encaisser les 9 jeux suivants sans grande difficulté. Dimitrov a jeté l’éponge dans le quatrième et laisse Giron rejoindre Guido Pella (59e) au tour suivant.

Grigor Dimitrov vit une saison sur terre battue cauchemardesque. Le Bulgare n’y a remporté que trois victoires – deux à Monte-Carlo, une à Genève – et a perdu 7 de ses 8 dernières rencontres. Lors de l’UTS4, le Bulgare, qui avait abandonné avant son dernier match de poules, avait déclaré “vivre des moments compliqués”.

Le grand jour pour Couacaud

C’est à 26 ans qu’Enzo Couacaud, invité par les organisateurs de Roland-Garros, a remporté le premier match de sa carrière en Grand Chelem, pour sa première apparition dans le grand tableau d’un majeur. Le Français, 177e mondial, a dominé Egor Gerasimov en trois manches (7-6, 6-4, 6-3) pour se hisser au tour suivant, où il affrontera Pablo Carreño Busta, tête de série numéro 12 et tombeur de Norbert Gombos (6-3, 6-4, 6-3).

Couacaud a accompli un match sérieux, dominant son adversaire dans tous les secteurs du jeu. Le natif de l’Île Maurice a notamment remporté 76% des points disputés derrière sa première balle et terminé avec un excellent ratio de 38 coups gagnants pour seulement 22 fautes directes. Finaliste malheureux du Challenger de Biella la semaine passée, contre Thanasi Kokkinakis, Couacaud est monté en puissance avant de se présenter à Roland-Garros avec sa wild-card. Une invitation déjà rentabilisée.

Simon encore sorti d’entrée

Et si c’était la dernière apparition de Gilles Simon à Roland-Garros ? Programmé sur le court Simonne-Mathieu dimanche, le Niçois s’est incliné en trois sets contre Marton Fucsovics (6-4, 6-1, 7-6). Le vétéran français a réussi à faire de ce match un vrai combat à compter du troisième set, malgré un break de retard à 4-2. Même en s’accrochant avec ses moyens, et en résistant 1h39′ dans la seule troisième manche, Simon a fini par céder au jeu décisif, à la cinquième balle de match du Hongrois.

A la peine depuis le début de l’année 2021 (deux victoires en dix matchs), Simon avait fait un break pour se régénérer loin du circuit. A 36 ans, il affirme avoir eu de bonnes sensations contre Fucsovics, qui l’a beaucoup impressionné au premier set, et sortir de ce tournoi plutôt rassuré.

La fin de l’état de grâce pour Evans sur terre

Demi-finaliste surprise à Monte-Carlo et auteur d’une saison sur terre battue inattendue en raison de ses résultats récents sur la surface, Dan Evans n’a pas concrétisé sa forme du moment à Roland-Garros. Le Britannique, tête de série numéro 25, s’est incliné d’entrée contre Miomir Kecmanovic (1-6, 6-3, 6-3, 6-4).

Evans avait pourtant réalisé la première manche parfaite pour se mettre sur les bons rails (15 coups gagnants pour 6 fautes directes, aucune balle de break concédée). Mais il n’a pas tenu la distance. Rejoint à un set partout, le Britannique a même explosé sur son service dans les deux dernières manches, Kecmanovic le breakant à huit reprises pour se hisser au tour suivant. Qualifié pour le 2e tour de Roland-Garros pour la deuxième fois de sa carrière, le Serbe affrontera Laslo Djere, tombeur de Corentin Moutet.

Les autres résultats

  • Stefanos Tsitsipas sera au deuxième tour de Roland-Garros. Le Grec, en pleine bourre, a dominé en trois sets (7-6 [6], 6-3, 6-1) Jérémy Chardy (58e) dans une partie plaisante et longtemps disputée. Il sera opposé à Sebastian Korda ou à Pedro Martinez au prochain tour.
  • Roberto Bautista Agut (N°11) n’a pas tremblé pour son entrée en lice, contre son compatriote Mario Vilella Martinez, 182e mondial et issu des qualifications. L’Espagnol affrontera au prochain tour un autre qualifié, Henri Laaksonen, tombeur de Yannick Hanfmann (6-1, 6-3, 4-6, 6-2).
  • Hubert Hurkacz a été renversé par un Néerlandais inconnu du grand public : Botic Van de Zandschulp, 154e mondial et issu des qualifications. Ce dernier s’est imposé en cinq manches (6-7, 6-7, 6-2, 6-2, 6-4) contre le Polonais, en grande difficulté depuis son sacre au Masters 1000 de Miami. Van de Zandsculp aura affaire à Alejandro Davidovich Fokina au tour suivant.
  • Cristian Garin (N°22) s’est fait peur, mais sera bien au deuxième tour de Roland-Garros. Opposé à l’Argentin en méforme Juan Ignacio Londero, le Chilien a concédé la première manche, avait un break de retard dans la deuxième et était mené 4-0 dans la troisième. Mais il a fini par l’emporter en quatre manches (3-6, 6-4, 7-6, 6-2). Il jouera au prochain tour contre l’Américain Mackenzie McDonald, tombeur en quatre manches d’Emil Ruusuvuori.
  • Karen Khachanov (N°23) s’est montré expéditif pour se défaire de Jiri Vesely, éliminé par le Russe en 1h35′ (6-1, 6-2, 6-3). Khachanov défiera Kei Nishikori ou le qualifié italien Alessandro Giannessi au tour suivant.
  • Grégoire Barrère n’a pas réussi l’exploit contre Fabio Fognini (N°27). L’Italien, pourtant en difficulté depuis le début de la saison, a maîtrisé son sujet contre le 122e mondial (6-4, 6-1, 6-4). Ce sera Marton Fucsovics comme adversaire pour Fognini au deuxième tour.
  • Corentin Moutet s’est accroché mais a fini par s’incliner en quatre manches (6-3, 6-7, 7-6, 7-5) contre le Serbe Laslo Djere, qui affrontera son compatriote Miomir Kecmanovic.
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.