Osaka a déroulé, Sabalenka a bataillé

Naomi Osaka (N°3) n’a pas tremblé pour son entrée en lice dans l’US Open ce lundi, face à Marie Bouzkova (6-4, 6-1). Aryna Sabalenka (N°2) a lutté davantage pour se défaire de Nina Stojanovic (6-4, 6-7, 6-0).

Naomi Osaka

Naomi Osaka a réussi ses retrouvailles avec New York. La tenante du titre à l’US Open a franchi le premier tour du dernier Grand Chelem de la saison sans trembler, en écartant Marie Bouzkova lundi sur le court Arthur-Ashe (6-4, 6-1). Elle aussi programmée en night session, mais sur le court Louis-Armstrong, Aryna Sabalenka a davantage lutté pour se défaire de Nina Stojanovic (6-4, 6-7, 6-0).

Tête de série numéro 3 à Flushing Meadows, ayant été dépassée au classement WTA par Sabalenka peu avant l’US Open, Osaka a rendu une copie propre pour son entrée en lice. Elle a certes dû sauver quatre balles de break lors de la première manche et attendre le moment propice pour prendre le service de la Tchèque, à 5-4 en sa faveur. Derrière, avec l’avantage au score et la confiance engrangée, elle a déroulé pour s’imposer en 1h33′. Au passage, Osaka a encore écarté les quatre balles de break concédées dans le deuxième set.

Si elle n’a passé que 47% de premières balles, la Japonaise s’est montrée efficace derrière elles (81% de points gagnés). Elle a aussi pris le jeu à son compte avec autorité, avec 34 coups gagnants, contre 10 seulement pour Bouzkova, 87e au classement WTA. Au prochain tour, Osaka sera opposée à Olga Danilovic, joueuse serbe issue des qualifications et 145e mondiale. Elle est venue à bout d’Alycia Parks, jeune Américaine de 20 ans qui bénéficiait d’une invitation dans le grand tableau (6-3, 7-5).

Sabalenka fidèle à elle-même, avec ses qualités et ses défauts

Sabalenka n’a pas connu une entame aussi tranquille qu’Osaka. Après un premier set remporté logiquement, en imposant notamment une grosse pression en retour (58% de points gagnés derrière la première balle de Stojanovic), la Biélorusse n’a pas réussi à conclure dans la deuxième manche. Et ce malgré une balle de match sur le service de la Serbe, à 6-5. Mais elle est passée à côté du tie-break, perdu 7-4, et s’est retrouvée embarquée dans un troisième set.

Aryna Sabalenka at the 2021 US Open
Aryna Sabalenka at the 2021 US Open © AI / REUTERS / PANORAMIC

Sabalenka s’en est finalement tirée en remettant un coup de collier, résistant à Stojanovic pour confirmer le break réussi en tout début de manche et ensuite dérouler. La Biélorusse a réalisé une prestation fidèle à elle-même, avec ses qualités (13 aces, 86% de points gagnés derrière sa première balle) et ses défauts (13 doubles fautes, 33% de points gagnés derrière sa seconde, 42 fautes directes). Mais attention, il lui faudra vite trouver la bonne carburation, puisqu’elle affrontera au deuxième tour Tamara Zidansek, demi-finaliste à Roland-Garros.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *