Osaka, très émue, pense qu’elle va “arrêter de jouer pendant un moment”

Naomi Osaka a évoqué vendredi en conférence de presse, après son élimination au 3e tour de l’US Open, son envie de faire une nouvelle coupure avec le tennis. Au bord des larmes, la Japonaise a reconnu ne pas savoir quand elle disputerait son prochain match.

Naomi Osaka ruled out the US Open 2021

Les tourments de Naomi Osaka ne lui laissent aucun répit. La quadruple vainqueure de Grand Chelem a avoué vendredi, après sa défaite contre Leylah Fernandez au troisième tour de l’US Open, qu’elle n’avait pas d’idée claire sur quand elle disputerait son prochain match. Le tout au cours d’une conférence de presse où l’émotion était à nouveau palpable.

Tenante du titre à Flushing Meadows, Osaka était bien partie vendredi, remportant le premier set et ayant un break d’avance dans le deuxième pour servir pour le match à 7-5, 6-5. Mais Fernandez s’est accrochée pour finir par s’imposer en un peu plus de deux heures devant un stade Arthur-Ashe plein à craquer (5-7, 7-6, 6-4).

Ayant déjà évoqué ses difficultés à se soumettre à l’exercice de la conférence de presse après les matchs, Osaka a de nouveau combattu ses démons intérieurs pour partager son sentiment après la rencontre. Même quand le modérateur a indiqué aux médias qu’il mettait fin à la séance de questions-réponses au moment où les larmes commençaient à monter chez la Japonaise, elle a décidé qu’elle voulait aller jusqu’au bout et a révélé ses incertitudes quant à la suite.

“J’ai la sensation de ne pas être heureuse quand je gagne ces derniers temps. C’est plus un soulagement. Et quand je perds, je me sens très triste. Je ne pense pas que ce soit normal.”

“C’est très dur à exprimer. Je suis arrivé à ce point où j’essaie de comprendre ce que je veux faire, et honnêtement je ne sais pas quand je vais jouer mon prochain match. Je pense que je vais arrêter de jouer pendant un moment.”

Osaka : “Je ne sais pas si j’ai vraiment fait un pas en avant aujourd’hui ou avec ce tournoi”

Ayant peu joué ces six dernières mois, Osaka a indiqué que son jeu n’était pas en place vendredi et n’arrivait pas à déterminer si ce tournoi lui avait servi à avancer, après ses récentes difficultés.

“J’ai trouvé que je n’avais pas très bien joué. Je n’ai pas joué du tout. Il faut s’attendre à ça parfois. Je pense que j’aurais préféré jouer (au lieu de bénéficier d’un forfait au deuxième tour, ndlr). C’était la première fois que ça m’arrivait en Grand Chelem, donc c’était une sensation vraiment bizarre. Et je ne sais pas si j’ai vraiment fait un pas en avant aujourd’hui ou avec ce tournoi. Je ne suis pas vraiment sûr de pouvoir analyser comment j’ai joué.”

Osaka a fait étalage de sa frustration dans la seconde moitié du match, frappant la raquette sur le court à deux occasions et envoyant une balle dans les tribunes, ce qui lui a valu un avertissement.

Naomi Osaka at the 2021 US Open
Naomi Osaka at the 2021 US Open © AI / REUTERS / PANORAMIC

Après s’être excusée pour cet incident lors de sa conférence de presse, Osaka a avoué que la tension l’avait dépassée et se sentir particulièrement anxieuse ces derniers temps quand les choses n’allaient pas dans son sens sur le court.

“Je me disais d’être calme, mais je me dis qu’il y avait peut-être un point de non-retour. En temps normal, j’aime les défis. Mais ces derniers temps, je suis stressée quand les événements sont contraires, et vous pouvez le ressentir. Je ne sais pas vraiment pourquoi ça arrive maintenant. (…) J’étais comme une enfant.”

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *