le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Encore époustouflante, Garcia ne fait qu’une bouchée de Gauff et jouera sa première demi-finale en Grand Chelem

La Tricolore poursuit son sans-faute (6-3, 6-4) et affrontera Ons Jabeur pour une place en finale de l’US Open.

Caroline Garcia - US Open 2022 Caroline Garcia – US Open 2022 © AI / Reuters / Panoramic

Pas de quoi paniquer, ni avoir peur d’un éventuel retour de l’Américaine avec un public en feu. Sur sa première balle de match, Caroline Garcia a profité d’une faute directe en revers de Cori Gauff pour s’imposer dans le quart de finale phare du tableau féminin de l’US Open (6-3, 6-4).

La Tricolore semblait ne pas trop réaliser à l’issue de la rencontre. Et pourtant… Elle est en demi-finales à Flushing Meadows, à deux marches d’un sacre historique. Sa première demi-finale d’un tournoi majeur après son quart de finale à Roland-Garros en 2017.

Cette performance lui donne une place plus exposée dans l’histoire du tennis français. Elle est devenue la huitième joueuse française de l’ère Open à atteindre le dernier carré d’un tournoi du Grand Chelem. Ons Jabeur, tête de série n°5, se dresse désormais sur sa route mais la finaliste de Wimbledon ne doit pas inquiéter outre mesure la Tricolore. Garcia est en harmonie totale avec son tennis et sa confiance est au maximum.

Avec un public totalement acquis à la cause de Cori Gauff, la native de Saint-Germain-en-Laye aurait pu craquer mentalement dans cette rencontre. Elle aurait pu “tuer” chacun des deux sets un peu plus tôt. Elle a vu à chaque fois son adversaire, en mode diesel, recoller et tenter de l’inquiéter. Rien n’y a fait, la solidité de Caroline Garcia sur ce court Arthur Ashe était tout simplement impressionnante.

Une entame canon et un calme olympien

Caroline Garcia ne pouvait difficilement pas rêver mieux d’une entame aussi canon. Rapidement devant (4-0), la Tricolore a étouffé son adversaire d’entrée avec des positions au retour à l’intérieur du court quand elle le pouvait. À 4-2, c’est à sa quatrième balle de jeu qu’elle a repris le large. Un jeu compliqué que la joueuse française est allée chercher au forceps.

Comme dans le premier acte remporté 6-3, Garcia a pris le service de son adversaire d’entrée de seconde manche pour le garder jusqu’à la fin. L’espoir est revenu dans le camp américain après deux balles de double break sauvées par Gauff alors qu’elle était menée 3-1. Deux opportunités très mal négociées par Garcia qui aurait pu s’en mordre les doigts dès le jeu suivant. Mais sur la balle de débreak de son adversaire, elle a claqué un service extérieur gagnant. De quoi écoeurer Gauff qui n’a jamais trouvé les solutions et qui s’est trop précipitée.

Retarder une échéance implacable, c’est que ce qu’a réussi à entretenir Gauff tout au long du deuxième acte mais la finalité est vite apparue évidente. Une victoire en deux manches pour l’ancienne protégée de Louis-Paul Garcia, son père présent sur place, qui n’a toujours pas perdu le moindre set depuis le début de la quinzaine. Son calme et sa sérénité sont aussi époustouflants.

31 victoires, 4 défaites sur le circuit depuis mi-juin

Plus en forme que Caroline Garcia sur le circuit WTA ? Pas simple à trouver. Iga Swiatek n’est plus aussi dominatrice que sur la saison terre battue (4 défaites depuis son deuxième sacre à Roland-Garros.) Depuis mi-juin, la vainqueur du WTA 1000 de Cincinnati reste sur 31 victoires pour seulement 4 défaites. Durant cette période, elle est invaincue face au top 30 (8-0) et a remporté trois trophées sur trois surfaces (Bad Hombourg, Varsovie, Cincinnati). 75e mondiale avant cette épopée, elle pourrait intégrer le top 10 à l’issue de la quinzaine.

Garcia ne devra pas regarder de trop près son ratio face à sa future adversaire Ons Jabeur. Les deux joueuses se sont affrontées deux fois, les deux oppositions en Grand Chelem, et la Tunisienne mène 2-0. Au premier tour de l’US Open en 2019, la Française s’était inclinée en deux manches.

Il y a neuf ans, Marion Bartoli était en demi-finale de Wimbledon sans avoir perdu le moindre set, la dernière tricolore à l’avoir fait avant… Caroline Garcia. En 2013, Bartoli était allée au bout….

Les autres rencontres des quarts de finale à l’US Open (Grand Chelem, USTA Billie Jean King National Tennis Center, dur, 40.560.000 USD, les résultats s’affichent du plus récent au plus ancien) :

  • Iga Swiatek – Jessica Pegula : programmé mercredi
  • Karolina Pliskova – Aryna Sabalenka : programmé mercredi
  • Ons Jabeur – Ajla Tomljanovic : 6-4, 7-6 [4]
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *