Abonnez-vous à la newsletter

Cette fois, c’était du très bon Nadal

Rafael Nadal s’est imposé trois manches à zéro (6-1, 6-2, 6-4) contre Lorenzo Sonego samedi, à Wimbledon. Il sera opposé au Néerlandais Botic van de Zandschulp, tête de série n°21 en huitième de finale.

Rafael Nadal, Wimbledon 2022 Rafael Nadal, Wimbledon 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

On a retrouvé le Rafael Nadal de Roland-Garros ! Après deux premiers tours compliqués ou il aura perdu une manche à chaque fois face à l’Argentin Francisco Cerundolo (6-4, 6-3, 3-6, 6-4), et le Lituanien Ricardas Berankis (6-4, 6-4, 4-6, 6-3), l’Espagnol s’est rassuré ce samedi en gagnant facilement trois sets à zéro (6-1, 6-2, 6-4) face à l’Italien Lorenzo Sonego, tête de série n°27, pour se qualifier pour les huitièmes de finale du Grand Chelem londonien.

Pour la première fois depuis le début de ce Wimbledon, Rafael Nadal a joué un très bon niveau de tennis pendant un set entier, finissant avec 100% de points remportés derrière sa première balle et 71% derrière sa seconde, ne perdant que deux points sur son service. L’Espagnol n’a concédé la moindre balle de break et a infligé un 6-1 à un Lorenzo Sonego trop tendre et auteur de 9 fautes directes contre seulement 4 pour le numéro quatre mondial. L’Italien n’a remporté que dix points dans ce premier acte. 

Parfaitement lancé, Rafael Nadal ne s’est pas arrêté en si bon chemin. Plus efficace dans ses déplacements et plus percutant que son adversaire, le Majorquin a fait le break d’entrée de deuxième set pour affirmer sa supériorité sur le Centre Court de Wimbledon. En totale maîtrise, le numéro quatre mondial a continué à agresser Lorenzo Sonego sur son service, et l’Italien, qui a terminé la rencontre avec seulement 50% de points remportés derrière sa seconde balle, n’a pas trouver la solution pour inverser la tendance.

Nadal va retrouver Van de Zandschulp

Sur un neuvième jeu remporté consécutivement, Rafael Nadal a réaliser un double break pour mener 6-1, 4-0. Sereinement installé aux commandes de la partie, le Majorquin a tranquillement géré son avance pour conclure le set sur sa mise en jeu. Dans la troisième manche, l’homme aux 22 titres du Grand Chelem n’a pas laissé le suspense s’installer sur le Centre Court. 

Rafael Nadal a converti sa cinquième balle de break du match pour se détacher 2-0. Petite ombre au tableau, le débreak de Lorenzo Sonego alors que l’Espagnol menait 4-3 et n’avait pas concédé la moindre balle de break depuis le début de la partie. Mais le numéro quatre mondial a vite corrigé le tir en reprenant son avantage dès le jeu suivant pour ensuite conclure tranquillement sur son service et décrocher son billet pour la deuxième semaine à Londres.

Avec 78% de points remportés derrière sa première balle, 24 coups gagnants et 20 points remportés sur 28 montées au filet, Rafael Nadal a proposé une très bonne performance ce samedi, sa meilleure depuis le début du tournoi. L’Espagnol, classé au 4e rang à l’ATP, sera opposé au Néerlandais Botic van de Zandschulp, tête de série n°21 lors des huitièmes de finale du tournoi londonien. Un adversaire qu’il a déjà dominé à Roland-Garros en 2022.

Les autres rencontres du troisième tour à Wimbledon (Grand Chelem, All England Lawn Tennis and Croquet Club, gazon, 40.350.000 GBP, les résultats s’affichent du plus récent au plus ancien) :

  • Nick Kyrgios – Stefanos Tsitsipas : programmé samedi
  • Taylor Fritz (N.11) – Alex Molcan : 6-4, 6-1, 7-6 [3]
  • Brandon Nakashima – Daniel Elahi Galan Riveros : 6-4, 6-4, 6-1
  • Alex De Minaur (N.19) – Liam Broady (WC) : 6-3, 6-4, 7-5
  • Botic van de Zandschulp – Richard Gasquet : 7-5, 2-6, 7-6 [7], 6-1
  • Jason Murray Kubler (Q) – Jack Sock (Q) : 6-2, 4-6, 5-7, 7-6 [4], 6-3
  • Cristian Garin – Jenson Brooksby (N.29) : 6-2, 6-3, 1-6, 6-4
  • Cameron Norrie (N.9) – Steve Johnson : 6-4, 6-1, 6-0
  • Carlos Alcaraz (N.5) – Oscar Otte (N.32) : 6-3, 6-1, 6-2
  • Jannik Sinner (N.10) – John Isner (N.20) : 6-4, 7-6 [4], 6-3
  • Novak Djokovic (N.1) – Miomir Kecmanovic (N.25) : 6-0, 6-3, 6-4
  • Tommy Paul (N.30) – Jiri Vesely : 6-3, 6-2, 6-2
  • David Goffin – Ugo Humbert : 4-6, 7-5, 6-2, 7-5
  • Frances Tiafoe (N.23) – Alexander Bublik : 3-6, 7-6 [1], 7-6 [3], 6-4
  • Tim van Rijthoven (WC) – Nikoloz Basilashvili (N.22) : 6-4, 6-3, 6-4
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.