Emma Raducanu ne marque qu’un seul jeu contre Rybakina et inquiète avant l’Open d’Australie

Emma Raducanu a débuté sa saison 2022 par une lourde défaite (6-0, 6-1) face à Elena Rybakina, mardi, au premier tour du WTA 250 de Sydney. A une semaine du début de l’Open d’Australie, la Britannique est en plein doute.

Emma Raducanu

Elle a serré le poing en direction de son clan et a offert au public un grand sourire. Non, Emma Raducanu (19 ans) ne venait pas de s’imposer contre Elena Rybakina, mais seulement de remporter un jeu, alors qu’elle était menée 6-0, 3-0. Ce sera le seul jeu qu’elle remportera. La lauréate du dernier US Open s’est fait expédié (6-0, 6-1) par Rybakina, mardi, au premier tour du WTA 250 de Sydney. Une bien mauvaise façon de démarrer l’année 2022, celle de la confirmation.

Cette lourde défaite n’est pourtant pas illogique. Depuis son titre surprise à Flushing Meadows, l’actuelle 18e mondiale n’a gagné que deux rencontres, pour quatre défaites. Autre facteur pouvant expliquer ce revers, son test positif au Covid-19 en décembre. « Je n’ai pas joué pendant 21 jours ! » a déclaré en conférence de presse Raducanu, « très fière et heureuse » de s’être présentée sur le court malgré sa petite forme. « J’aurais pu facilement dire que c’est trop tôt et jouer la semaine prochaine, mais, vous savez, je voulais vraiment me tester, voir où j’en étais et être en mode match. »

Ce mardi, Raducanu n’a pas existé. Il y avait cette impression que la Britannique et la Kazakhe ne jouaient pas dans la même cour. Une junior face à une pro. Raducanu était en manque de rythme, acculée, sans cesse agressée par les lourdes frappes de Rybakina, qui a réalisé un excellent match, dans la lignée de sa belle semaine à Adélaïde – finaliste contre Barty. « Après le match, j’ai pris une boîte de balles et je suis allé directement sur le terrain d’entraînement, a avoué Raducanu. J’avais l’impression que j’aurais pu mieux faire certaines choses pendant le match, et je voulais essayer d’y remédier tout de suite, pour partir avec un meilleur sentiment. »

Impeccable au service (4 aces, 77 % de points gagnés derrière sa première), Rybakina n’a eu aucune difficulté à prendre de vitesse Raducanu, qui en plus de jouer trop court, n’était pas assez agressive pour pouvoir espérer mieux. Si l’on ajoute un 2/15 derrière sa deuxième balle – soit 13 % de points remportés seulement – Raducanu a signé une prestation bien pâle.

Tandis que Rybakina va disputer son deuxième tour contre Caroline Garcia, Emma Raducanu va se tourner vers l’Open d’Australie, qu’elle va disputer pour la première fois. L’occasion pour la protégée de Torben Beltz de retrouver de sa superbe, elle qui n’a, pour l’heure, jamais perdu avant les huitièmes de finale en Grand Chelem.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *