Federer a bataillé pendant un set avant de dérouler face à Gasquet

Roger Federer s’est imposé face à Richard Gasquet au deuxième tour de Wimbledon ce jeudi (7-6, 6-1, 6-4). Le Suisse sera opposé au local Cameron Norrie au prochain tour.

Roger Federer, Wimbledon 2021

Suisse 3, France 0 ! Que ce soit à l’Euro de football ou à Wimbledon, les Helvétiques sont décidément plus forts que les Tricolores en 2021. Après avoir passé le premier tour du Grand Chelem londonien en profitant de l’abandon d’Adrian Mannarino, Roger Federer s’est montré beaucoup plus convaincant ce jeudi pour dominer un autre Français, Richard Gasquet, au deuxième tour (7-6, 6-1, 6-4). 

Mais la machine suisse a mis du temps à se lancer. Roger Federer a commis la moitié de ses fautes directes (26 sur l’ensemble de la partie) dans la première manche. 13 erreurs dont 11 en revers ! Richard Gasquet a vite compris où était la faille et a pilonné le revers de son adversaire. Il a obtenu trois balles de break dès le premier jeu mais n’a pas su les convertir. Federer, lui, a eu une seule occasion de prendre le service du Français, sans réussite.

L’affaire s’est donc réglée au tie-break et Roger Federer a soudainement élevé son niveau de jeu. Le Bâlois a survolé ce jeu décisif en dictant les échanges, les deux pieds à l’intérieur du court. Il a fait faire l’essuie-glace à son adversaire, qui n’a pas pu suivre le rythme physiquement. La tête de série numéro six n’a laissé qu’un point à Richard Gasquet.

Roger Federer at Wimbledon in 2021
Roger Federer at Wimbledon in 2021 © AI / Reuters / Panoramic

50 coups gagnants pour Federer

La suite du match de Roger Federer a été à l’image de son tie-break. Le Suisse a survolé les débats, même si le Français a remporté l’un des plus beaux points de la partie en claquant un revers long de ligne gagnant à 164 km/h après un smash du Suisse ! 

Mais ce coup de génie n’a pas suffi à Richard Gasquet pour se relancer. Dans le deuxième set, Roger Federer a rapidement mené 5-0 puis 6-1 en se montrant très agressif. Il a terminé la rencontre avec 50 coups gagnants soit 30 de plus que son adversaire du jour. La dernière manche a été plus disputée mais c’est l’ancien numéro un mondial qui a fait le break le premier, à 3-3, avant de conclure la partie quatre jeux plus tard sur son service.

Après l’inquiétude du premier match, où il est passé proche de la défaite, Roger Federer a rassuré sur son niveau de jeu ce jeudi sur le Centre Court. Le Suisse va maintenant se tourner vers son troisième tour où l’attend le Britannique Cameron Norrie, finaliste du Queen’s.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *