Lâchée par son service, Osaka signe tout de même son retour par une victoire

Pour son premier match depuis l’US Open, Naomi Osaka s’est imposée au premier tour du WTA 250 de Melbourne face à Alizé Cornet (6-4, 3-6, 6-3).

Japan's Naomi Osaka reacts during her round of 32 win over France's Alize Cornet

WTA 250 Melbourne | Résultats Calendrier

On avait quitté Naomi Osaka en larmes à l’US Open l’an dernier après sa défaite face à Leylah Fernandez au troisième tour. La Japonaise avait alors annoncé en conférence de presse qu’elle ferait « une pause pendant un certain temps ». Quatre mois plus tard, la 13e joueuse mondiale est de retour, et avec le sourire !

Pour son premier match officiel en simple depuis sa défaite à New York, Naomi Osaka a eu du mal face à Alizé Cornet, 31 ans et 61e mondiale. La Japonaise a dû batailler pendant trois sets pour se défaire de la Française (6-4, 3-6, 6-3) en un peu plus de deux heures de jeu à Melbourne. 

Pourtant, la tête de série numéro un du tournoi a rapidement mené 6-4, 3-1 en se montrant percutante et bien en jambes face à Alizé Cornet. Mais elle a connu une baisse de régime, notamment au service, qui a permis à son adversaire de revenir dans le match et de remporter cinq jeux consécutifs pour arracher un set décisif. 

Naomi Osaka, Melbourne 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

8 doubles fautes pour Osaka

En grand manque de rythme au service, Naomi Osaka n’a servi que 38% de première balle lors de la rencontre. La Japonaise a également fait huit doubles fautes. Avec un service complètement à l’envers, elle n’a pourtant concédé sa mise en jeu qu’une seule fois, en sauvant également deux balles de break. 

Dans la dernière manche, la Japonaise a réussi à stopper l’hémorragie et a même montré une belle réaction en se détachant rapidement 3-0. Avec un break en poche, Naomi Osaka a tranquillement géré la fin de la rencontre en conservant son avantage et ainsi signer sa première victoire en 2022. 

La joueuse de 24 ans a désormais remporté 23 de ses 25 derniers matchs en Australie, et même 20 de ses 21 dernières rencontres à Melbourne ! Malgré quatre mois d’arrêt, Naomi Osaka n’a pas semblé rouillée même si elle devra gommer ses fautes au service. Elle attend désormais sa prochaine adversaire, qui sera Petra Martic ou Maryna Zanevska. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *