Pavlyuchenkova testée positive au Covid-19 à son arrivée en Australie

Récemment arrivée en Australie après s’être préparée à Dubaï, la numéro 11 mondiale Anastasia Pavlyuchenkova a annoncé via les réseaux sociaux avoir été testée positive au Covid-19 et placée à l’isolement.

Anastasia Pavlyuchenkova, Abu Dhabi 2021

La liste de cas positifs au Covid-19 continue de s’allonger. Emma Raducanu, Rafael Nadal, Ons Jabeur, Belinda BencicDenis ShapovalovAndrey Rublev et, plus récemment, Benoît Paire… Tous ont confirmé ces dernières semaines avoir été touchés par le Covid-19. Alors que le lancement de la saison 2022 arrive à grand pas avec l’ATP Cup pour les hommes dès le 1er janvier 2022 ainsi que des tournois ATP et WTA à Adélaïde et à Melbourne, une des potentielles têtes d’affiche de l’Open d’Australie a également confirmé ce jeudi avoir contracté le virus. 

11e joueuse mondiale et finaliste du dernier Roland-Garros face à Barbora Krejcikova, Anastasia Pavlyuchenkova a dévoilé la nouvelle sur son compte Twitter officiel . « Salut à tous, malheureusement, j’ai de mauvaises nouvelles, a déclaré la Russe à cette occasion. Je suis arrivée en Australie ce mardi et j’ai été testée positive au Covid-19. Je suis vaccinée et je me suis préparée pour le début de la saison à Dubaï. Mais nous vivons une époque très difficile et imprévisible. »

Comme en février 2021, Pavlyuchenkova va être en quarantaine en Australie

Un test positif qui va grandement perturber la préparation d’Anastasia Pavlyuchenkova en vue de la première levée du Grand Chelem, qui démarre le 17 janvier prochain sur les courts de Melbourne Park. « A l’heure actuelle, je suis placée à l’isolement dans un hôtel dédié et je suis l’ensemble des protocoles sous la surveillance des médecins », ajoute la Russe dans son message avant d’assurer qu’elle reprendra l’entraînement et la compétition dès que possible.

« Il est désormais important de prendre soin de vous et de la santé des autres. Je serai de retour sur les courts quand ça sera possible en toute sécurité pour les autres, assure Anastasia Pavlyuchenkova. Prenez soin de vous. » Un an après avoir été contrainte de passer deux semaines en quarantaine en amont de l’édition 2021 de l’Open d’Australie, avec une élimination au premier tour face à Naomi Osaka, qui allait remporter la finale deux semaines plus tard, Anastasia Pavlyuchenkova doit à nouveau en passer par là.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *