Abonnez-vous à la newsletter

Swiatek passe en trois heures de jeu et rejoint Collins en demi-finale

Après une énorme combat face à Kaia Kanepi ce mercredi, Iga Swiatek s’est qualifiée pour sa première demi-finale à l’Open d’Australie.

Iga Swiatek at the 2022 Australian Open Iga Swiatek || 219077_0037

Open d’Australie 2022Tableau | Programme | Quarts de finale

Sa première semaine était un long fleuve tranquille, la deuxième s’est muée un océan déchaîné. Après avoir passé les trois premiers tours de l’Open d’Australie sans encombre – aucun set perdu, 11 jeux lâchés -, Iga Swiatek a ensuite vécu deux empoignades intenses. Cravachant pendant 2h27 face à Sorana Cirstea lundi, la tête de série numéro 7 a dû ferrailler 3h01 contre Kaia Kanepi ce mercredi en quart de finale. Victorieuse 4-6, 7-6, 6-3, elle s’est qualifiée pour sa deuxième demi-finale de Grand Chelem, la première à Melbourne.

“Merci pour le soutien, sans cette énergie, je n’aurais pas pu me battre autant”, a-t-elle lancé aux fans après avoir laissé exploser joie, soulagement et détermination une fois la victoire en poche. “Dans le premier set, j’ai laissé passer ma chance en ratant tellement de balles de break. Puis elle a réussi à le faire dès sa première occasion. Elle jouait tellement vite que ça m’a tendue. Ça m’empêchait, en quelque sorte, de pouvoir bien faire mon geste en coup. J’ai dû me concentrer là-dessus.”

Un léger ton au-dessus en début de duel, la Polonaise s’est procurée quatre opportunités de prendre le service de l’Estonienne, une à 1-1, deux à 2-1 et une à 3-2. En vain. Et puis, à 3-3, dès le premier danger sur son engagement, elle a craqué. Se battant comme une lionne pour retarder l’échéance en sauvant neuf balles de set – cinq à 5-3, quatre à 5-4 avant de perdre sur la dixième -, Swiatek ne s’est jamais découragée.

Swiatek a dû accélérer pour contrer la puissance de Kanepi

Bien que breakée dès l’entame de la seconde manche, la gagnante de Roland-Garros 2020 a trouvé des solutions pour contrôler la puissance adverse, et remporter trois jeux consécutifs. Débreakée à 4-2, elle a prouvé la solidité de ses nerfs lors d’un jeu décisif maîtrisé, remporté 7-2 contre une opposante qui restait sur trois victoires face aux membres du Top 10 – Sabalenka (2e) au tour précédent, Kenin (4e) à Melbourne l’an passé, et Sabalenka (4e), déjà, lors du Gippsland Trophy 2021.

Le dénouement a pris des allures de concours de break : deux en faveur de Kanepi, quatre pour Swiatek. Creusant l’écart d’entrée avant d’être rejointe à 2-2, la native de Varsovie s’est ensuite envolée pour mener 5-2. Perdant un de ses deux breaks d’avance au moment de servir pour le match, elle a finalement bouclée l’affaire sur le service adverse, après une défense venue d’un autre monde.

Après ce combat face à une Kaia Kanepi qui était en lice pour devenir la première joueuse classé hors du Top 100 à atteindre les demi-finales de l’Open d’Australie depuis Justine Henin en 2010, Iga Swiatek a désormais rendez-vous avec Danielle Collins.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.