Après Indian Wells et avant la saison indoor, cinq questions qui vont façonner la fin de saison

Alors que les saisons ATP et WTA entrent dans leurs dénouements, voici cinq questions qui devraient animer la saison en indoor.

20 octobre 2021
Stefanos Tsitsipas, 2020

Les victoires aussi surprenantes qu’épatantes de Cameron Norrie et Paula Badosa à Indian Wells confirment que la saison de tennis n’est pas facile à lire, aussi bien côté ATP que côté WTA. 2021 a vu éclore des visages inédits parmi les vainqueurs de grands titres, et plusieurs joueurs et joueuses capable de bousculer la hiérarchie établie.

Avec le début de la saison indoor cette semaine, nous nous sommes penchés sur les principales questions qui devraient animer le monde du tennis avant les Masters masculin et féminin, qui auront respectivement lieu du 14 au 21 novembre et du 10 au 17 novembre.

Le calendrier ATP | Le calendrier WTA

Cameron Norrie et Paula Badosa vont-ils se qualifier pour les Masters ?

Ils ont leurs chances. Et ça, en début d’année, peu de gens l’auraient prédit. Surtout quand Paula Badosa a dû affronter une quarantaine stricte à Melbourne et manquer l’Open d’Australie après avoir été testée positive en arrivant sur l’île.

Actuellement , Cameron Norrie est 10e à la Race pour Turin, nouveau lieu des ATP Finals. Rafael Nadal, qui occupe la 8e et dernière place qualificative, ayant déjà mis un terme à sa saison, le Britannique de 26 ans est virtuellement 9e. Pointant à 160 points d’Hubert Hurkacz, il a prévu de jouer l’ATP 500 de Vienne, puis le Masters 1000 de Bercy et enfin l’ATP 250 de Stockholm.

Avec autant de points à glaner, notamment à Paris où le vainqueur en empoche 1000, les choses peuvent encore considérablement changer. De Jannik Sinner, 11e, à Denis Shapovalov, 16e, tous peuvent encore espérer décrocher leur billet pour Turin en cas de sacre dans la capitale française.

Badosa a également une belle opportunité de disputer ses premières WTA Finals, organisé cette année au Mexique, à Guadalajara. L’Espagnole est pour le moment 8e, et Ashleigh Barty, numéro 1 mondiale, est encore incertaine quant à sa participation à la compétition. De plus, elle a encore la possibilité d’engranger des points pour renforcer sa position.

Daniil Medvedev va-t-il conserver ses titres de 2020 ?

C’est avec un toit au dessus de la tête que Daniil Medvedev a retrouvé son mojo fin 2020. Après plusieurs résultats décevants pour un joueur de son niveau, il avait enchaîné les succès pour s’imposer à Bercy puis au Masters, posant ainsi les fondations d’une saison 2021 lunaire, illuminée d’un sacre à l’US Open, son premier en Grand Chelem.

Après son élimination en huitième de finale d’Indian Wells face à Grigor Dimitrov, Medvedev a pris la décision, probablement sage, de zapper le tournoi de Moscou, sa ville natale. L’espoir de terminer la fin de saison à la première place étant presque totalement éteint, il a préféré recharger les batteries pour tenter de terminer l’année tambour battant. Sur une surface et dans des conditions qui conviennent à merveille à son jeu, il devrait de nouveau s’affirmer en prétendant sérieux au Masters s’il a bien récupéré.

Comment Emma Raducanu va-t-elle gérer les derniers tournois ?

L’incroyable triomphe d’Emma Raducanu à l’US Open est encore fraîche dans les esprits, mais la prodige de 18 ans est encore une « petite nouvelle » sur le circuit. Chaque destination, ou presque, sera une nouvelle expérience pour elle. Après s’être inclinée à Indian Wells pour son premier match après son rêve américain, elle s’est retirée de la Kremlin Cup à Moscou.

S’il est clair que Raducanu est partie pour devenir une superstar (elle a annoncé mardi un contrat avec Dior), il paraît aussi inévitable qu’elle connaisse quelques difficultés pour s’adapter à sa nouvelle vie de championne et s’habituer à la rigueur du circuit professionnel. Sans oublier les sollicitations extérieures, qui seront énormes.

Mais l’adolescente peut se reposer sur une qualité de jeu exceptionnelle et une tête solidement ancrée sur ses épaules pour aller chercher de nouveaux succès. Elle a normalement prévu de jouer l’Open de Transylvanie à Cluj en Roumanie la semaine prochaine puis celui d’Autriche à Linz, la suivante, où son jeu d’attaquante de fond de court pourrait faire des ravages dans des conditions indoor.

Ons Jabeur marquera-t-elle encore plus l’histoire ?

Grâce à sa demi-finale à Indian Wells, Ons Jabeur est devenue la première personne issue du monde arabe – hommes et femmes confondus – à intégrer le Top 10 mondial. Huitième au classement WTA, la Tunisienne est 9e à la race et pourrait continuer à marquer l’histoire du tennis arabe si elle parvenait à se qualifier pour le Masters.

Même en restant en 9e position, Jabeur pourrait accrocher le dernier billet qualificatif si Ashleigh Barty décidait de rester en Australie pour ne pas risquer une nouvelle quarantaine lors de son retour au pays.

Qui de Medvedev, Tsitsipas ou Zverev prendra l’ascendant dans l’après-Big Three ?

En 2021, Daniil Medvedev, Stefanos Tsitsipas et Alexander Zverev ont tous trois vécu quelques-uns de leurs meilleurs moments sur le court. Medvedev a ouvert son palmarès en Grand Chelem, Tsitsipas a joué sa première finale en Majeur à Roland-Garros et Zverev a remporté l’or olympique.

Avec un Novak Djokovic épuisé par ses efforts pour réussir le Grand Chelem alors que Rafael Nadal, Roger Federer ou encore Dominic Thiem blessés sont écartés du circuit par des blessures, la porte est ouverte pour que l’un des trois puisse asseoir son autorité et poser les bases d’une grande saison 2022.

La questions de leur « répondant » face à de telles responsabilités reste cependant ouverte. A Miami et à Indian Wells, deux Masters 1000 où les premiers rôles leur étaient promis, ils n’ont pas accédé aux demi-finales.

Les trois jeunes rivaux sont à l’aise en indoor. Medvedev, Tsitsipas et Zverev sont d’ailleurs les trois derniers vainqueurs du Masters, et chacun d’eux sait à quel point il est important de monter aux autres qui est le « mâle alpha ».

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *