Abonnez-vous à la newsletter

La recap du premier tour à Wimbledon : c’est fini pour Serena, ça s’ouvre pour Nadal

L’édition 2022 a commencé par un grand moment de sport et d’émotion avec la défaite de Serena Williams, 40 ans, au tie-break du dernier set contre Harmony Tan. L’autre vedette inattendu du premier tour a été… le Covid.

Serena Williams, Wimbledon 2022 Serena Williams, Wimbledon 2022 © AI / Reuters / Panoamic

Wimbledon 2022 | Tableaux hommes et femmes | Programme

Matteo Berrettini, Queen's 2022

L’histoire de ce premier tour : le retour du Covid

Deux des grandes surprises du premier tour de Wimbledon se sont jouées en coulisses, à l’infirmerie, avec les forfaits de Matteo Berrettini et Marin Cilic, deux hommes en forme, anciens finalistes, naturellement performants sur gazon, qui se sont retirés du tableau pour une cause qui avait presque disparu des radars : un test positif au Covid-19.

Berrettini avoue lui-même avoir déclaré forfait pour ne pas exposer ses confrères. Cet affichage a d’emblée suscité le doute sur le régime applicable cette année aux personnes malades et aux cas contact. Les quelques joueurs consultés sur une éventuelle psychose ont eu vite fait de confirmer qu’à leurs yeux, la vie était redevenue normale, qu’ils étaient vaccinés, et qu’il était hors de question de remettre en place un dispositif de suivi contraignant.

Les déclarations de la Française Alizé Cornet, évoquant un Roland-Garros marqué par une vague de contaminations plausibles, ont fait état d’un accord tacite entre les joueurs pour se protéger mutuellement contre le retour des bulles et des contrôles.

Retour à la normale : le numéro mondial et tenant du titre du tableau masculin Novak Djokovic n’est pas en situation de parler ce langage, puisque son statut de non-vacciné lui ferme les portes des États-Unis, donc de l’US Open et des deux prochains Masters 1000.

Rafael Nadal, Wimbledon 2022

Le fait majeur dans le tableau masculin : le tableau Nadal s’est éclairci !

La tableau masculin a perdu 3 de ses 8 premières têtes de série. Un chiffre considérable, surtout vu le profil des trois écartés : Berrettini, on l’a dit, finaliste en 2021, mais aussi Hubert Hurkacz, tête de série n°7, vainqueur à Halle et demi-finaliste en 2021, et Félix Auger-Aliassime, tête de série n°16, qui restait sur quatre très beaux parcours en Grand Chelem.

Ils avaient, il est vrai, un premier tour piège. Davidovich Fokina adore le gazon, comme il l’avait raconté à Alizé Lim dans Major Talk, et il l’a montré face à Hurkacz. Et Maxime Cressy est le dernier adepte du service-volée, système de jeu si payant sur gazon, comme nous l’avait décrypté Patrick Mouratoglou.

Berrettini et Auger-Aliassime étaient l’un et l’autre dans le tableau de Nadal, comme Cilic. L’Espagnol a désormais Van de Zandchulp contre adversaire théorique en huitième de finale, Fritz (ou Evans ?) en quart de finale, et Tsitsipas ou Shapovalov en demi. Ce sont ses principaux obstacles théoriques avant la finale.

Nick Kyrgios, Wimbledon 2022

Autres faits notables du tableau masculin

  • Quatre autres têtes de série ont quitté le tableau au premier tour : Carreño Busta (16), Dimitrov (18), Rune (24) et Evans (28)
  • Andy Murray continue son histoire d’amour avec Wimbledon et les matches à l’arraché. Il a dominé Duckworth en quatre sets et s’est offert le droit de réaliser une perf en session de soirée contre John Isner.
Serena Williams, Wimbledon 2022

Serena déjà éliminée

Elle n’était à l’évidence pas prête pour remporter un 24e tournoi du Grand Chelem. Elle aurait pu passer son premier tour contre Harmony Tan, mais Serena, qui menait 4-0 dans le tie-break du troisième set, a dû s’incliner en 3 heures 10 de jeu.

En cas de victoire, quelle énergie aurait-elle eu ? Serena a été Serena par moments contre la Française : puissante, agressive, gagneuse, parfois au bord des larmes face à l’intensité du combat. Mais son manque de régularité, d’explosivité et un service qui n’est plus ce qu’il était ont empêché son ambition de s’exprimer.

Serena a quitté le Center Court avec un grand sourire aux lèvres et laissé entendre qu’elle avait envie de disputer l’US Open. Elle n’en a pas fini.

Simona Halep, Wimbledon 2022

  • La tête de série la mieux classée sortie du tableau a été l’Américaine Danielle Collins, tête de série n°7, éliminée par la Tchèque Bouzkova.
  • La Brésilienne Haddad Maria, tête de série n°23, était cuite après une saison sur gazon exceptionnelle marquée par une victoire à Nottingham, une à Birmigham et une demi-finale à Eastbourne. Elle a chuté d’entrée face à Kaja Juvan (4-6, 6-4, 6-2)
  • Simona Halep n’a pas raté ses retrouvailles avec Wimbledon, trois ans après le chef-d’œuvre de sa vie contre Serena Williams en finale. Loin de sa crise de panique à Roland-Garros, elle n’a laissé aucune chance à Karolina Muchova, qui était un tirage piège.
  • Les autres têtes de série éliminées : Bencic (14), Giorgi (21), Trevisan (22), Putintseva (27), Kanepi (31)

• Tous les matches ne sont pas finis à cause des interruptions dues à la pluie de lundi : Pegula – Vekic, Pliskova – Martinkova et Muguruza – Minnen auront lieu mercredi.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.