Abonnez-vous à la newsletter

Vous avez raté la reprise du tennis ce week-end ? Voici les dix infos à retenir

Trop occupé à fêter le nouvel puis à s’en remettre, vous avez manqué le début de saison 2022 ? Voici les infos essentielles du week-end.

Rafael Nadal, Melbourne en 2022 Spain’s Rafael Nadal practices in the lead-up to the 2022 Australian Open tennis tournament at Melbourne Park in Melbourne, Australia, January 1, 2022. || AI / Reuters / Panoramic

Pas le temps de festoyer pour les joueurs engagés en ATP Cup avec leur pays. Dès le 1er janvier, la saison 2022 a officiellement débuté. En plus des affiches disputées sur les courts de Sydney, d’autres belles festivités sont au programme cette semaine après les tirages au sort des tournois ATP et WTA de Melbourne et Adélaïde où Rafael Nadal, Ashleigh Barty, Naomi Osaka, Gaël Monfils ou encore Nick Kyrgios font leur rentrée.

1. L’exploit d’Ugo Humbert face à Daniil Medvedev

Après avoir terminé 2021 sur cinq défaites consécutives suivies de forfaits pour Bercy puis la Coupe Davis, Ugo Humbert a lancé sa saison 2022 avec un exploit ce dimanche. Opposé Daniil Medvedev, numéro 2 mondial, lors de la rencontre entre la France et la Russie en ATP Cup, le gaucher de 23 ans s’est imposé 6-7, 7-5, 7-6 après une empoignade titanesque de 2h56. Cette première victoire en carrière face à un membre du top 3 n’a toutefois pas été suffisante pour les Bleus, battus 2-1 par la Russie.

ATP Cup : les classements
ATP Cup : résultats et programme

2. Tsitsipas de retour, mais seulement en double (pour le moment)

Abandon dès son entrée en lice lors du Masters 1000 de Bercy, puis forfait après son premier match de groupe lors du Masters. Blessé au coude droit, Stéfanos Tsitsipas avait terminé la saison dernière dans un piteux état avant de décider de se faire opérer. S’il a affirmé que son “coude ne s’était jamais aussi bien porté (…) après des années de souffrance” en conférence de presse samedi, le Grec a joué la prudence. Ne se sentant “pas encore à 100%”, il a préféré renoncer au simple face à Hubert Hurkacz en ATP Cup, pour reprendre en douceur, avec un double sans enjeu dont il est sorti vainqueur avec Michail Pervolarakis.

3. Testé positif au Covid-19, Shapovalov est déjà de retour

Testé positif au Covid-19 le 26 décembre à son arrivée en Australie dans la foulée du tournoi exhibition d’Abou Dabi où plusieurs participants – Rafael Nadal, Andrey Rublev, Belinda Bencic, Ons Jabeur – ont été contaminés, Denis Shapovalov a pu retrouver le court dès le 2 janvier. Préservé par les siens face aux États-Unis lors des simples, il a pris part au double sans enjeu associé à Félix Auger-Aliassime lors d’une rencontre perdue 3-0 par le Canada.

4. Zverev débute 2022 avec une victoire probante en simple

S’il a perdu le double décisif avec Kevin Krawietz face au duo britannique composé de Jamie Murray et Joe Salisbury, Alexander Zverev s’est montré solide en simple. Face à Cameron Norrie, 12e joueur mondial, l’Allemand s’est imposé 7-6, 6-1 en 1h27. Sans être pleinement satisfait de son niveau, toutefois. “Premier match de l’année, ce n’est jamais le meilleur”, a-t-il déclaré lors de l’interview sur le court. Depuis le début de sa campagne victorieuse aux Jeux olympiques de Tokyo, le 3e joueurs mondial a remporté 32 matchs sur 36. Parmi ses quatre défaites, trois ont eu lieu face aux deux meilleurs joueurs du mondes que sont Novak Djokovic et Daniil Medvedev, et une seule face à un homme moins bien classé : Taylor Fritz.

5. Taylor Fritz dans la lignée de sa fin de saison 2021

Lors du Masters 1000 d’Indian Wells où il avait notamment vaincu Jannik Sinner, Matteo Berrettini puis Alexander Zverev en sauvant deux balles de match, avant de chuter en demi-finale face à Nikoloz Basilashvili, Taylor Fritz avait indiqué que ses progrès dans la gestion de la nervosité lui ouvraient de nouvelle perspective. Dès son premier match en 2022, il a confirmé. Face à Félix Auger-Aliassime lors de la rencontre opposant les États-Unis au Canada lors de l’ATP Cup, le 23e mondial, son meilleur classement, s’est imposé 6-7, 6-4, 6-4 en 2h28 contre le 11e du classement ATP.

6. Nadal, un tableau progressif pour sa reprise officielle

Battu deux fois – par Andy Murray puis Denis Shapovalov – lors du tournoi exhibition d’Abou Dabi avant Noël, Rafael Nadal fait son retour sur le circuit officiel cette semaine. Blessé au pied gauche après Roland-Garros où il était tombé en demi-finale devant Novak Djokovic, l’Espagnol avait tenté, en vain, un retour à Washington début août avant l’US Open. Pour son entrée en lice dans l’ATP 250 de Melbourne, il doit affronter Marcos Giron ou un qualifié.

Parcours théorique :

  • 1er tour : exempt
  • 2er tour : Giron / qualifié
  • Quart de finale : Koepfer [7] / Popyrin / Travaglia / Griekspoor
  • Demi-finale : Goffin [4] / Ivaska [6] / Kyrgios / Gasquet)
  • Finale : Opelka [2] / Dimitrov [3] / Murray

Preuve qu’il a faim de tennis, Nadal s’est aussi inscrit en double avec Jaume Munar. Les deux Espagnols affronteront la paire Polmans / Popyrin.

Le tableau de l’ATP 250 de Melbourne
Le programme de lundi
Le tableau de l’ATP 250 d’Adélaïde

7. Retour reporté pour Emma Raducanu

Initialement annoncée pour disputer l’exhibition d’Abou Dabi face à Belinda Bencic, Emma Raducanu, testée positive au Covid-19, avait été remplacé par Ons Jabeur. La prodige britannique, désormais coachée par Torben Beltz, devait ensuite débuter officiellement sa saison avec le WTA 250 de Melbourne, mais elle a préféré renoncer pour s’octroyer plus de temps de récupération.

“Le timing pour participer à Melbourne cette semaine est trop juste”, a-t-elle annoncé le 1er janvier. Le tableau principal de l’Open d’Australie débute le 17 janvier.

8. Pour son retour, Naomi Osaka doit affronter Alizé Cornet

Désormais 13e mondiale, Naomi Osaka n’a plus joué en compétition depuis sa défaite au troisième tour de l’US Open face à Leylah Fernandez début septembre. Gagnante de l’Open d’Australie l’an passé avant de vivre une saison chamboulée par ses révélations quant à ses troubles d’anxiété sociale, la star japonaise est engagée dans le tournoi WTA 250 de Melbourne cette semaine. Au premier tour, elle doit affronter Alizé Cornet. Ce sera le deuxième duel entre les deux femmes, après la victoire 6-2, 6-2 d’Osaka l’an passé lors du Gippsland Trophy en amont de l’Open d’Australie.

Le tableau du WTA Melbourne Summer Set 1
Le programme de lundi (WTA Melbourne Summer Set 1
Le tableau du WTA Melbourne Summer Set 2

9. Barty – Gauff et autres belles affiches potentielles sur le circuit WTA

Relevé, le WTA 500 d’Adélaïde pourrait rapidement offrir de gros chocs. Sauf forfait, un est déjà assuré : celui entre Paula Badosa et Victoria Azarenka dès le premier tour, soit le remake de la finale d’Indian Wells. Absente du circuit depuis sa défaite au troisième tour de l’US Open contre Shelby Rogers, la numéro 1 mondiale Ashleigh Barty pourrait se mesurer à Cori Gauff. Cette dernière doit d’abord se défaire d’une qualifiée. En cas d’entrées en lice réussies, respectivement face à une qualifiée et Ekaterina Alexandrova, Iga Swiatek et Leylah Fernandez pourraient se défier dès le deuxième tour.

Le tableau du WTA 500 d’Adélaïde 1
Le programme de lundi du WTA 500 d’Adélaïde

10. Un possible Dimitrov – Murray dès le deuxième tour à Melbourne

Exempté de premier tour en qualité de tête de série numéro 3 de l’ATP 250 de Melbourne, Grigor Dimitrov pourrait se frotter à Andy Murray (WC) dès ses débuts dans le tournoi. Le Britannique devra d’abord venir à bout de l’Argentin Facundo Bagnis. Également invité par les organisateurs, Nick Kyrgios a lui hérité d’Alex Molcan avant un possible deuxième tour contre David Goffin. A Adélaïde, Gaël Monfils [1] affrontera Alex Bolt (WC) ou l’une des révélations de la saison passée, l’Argentin Juan Manuel Cerundolo, 20 ans.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.